Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


un voile sur les Jeux

Publié le 7 Août 2012, 23:00pm

Catégories : #pas content et on le dit!

    Pétition contre le voile aux Jeux Olympiques

 

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P2011N8270


Pour l'application de la Charte Olympique à Londres 2012


JO-2012-comment-va-combattre-la-judoka-saoudienne-voilee moLe Stade Olympique est un lieu clos où s'applique une loi unique : la Charte Olympique fondée sur des principes universels qui permettent de dépasser les différences raciales, sociales, religieuses et culturelles.


La Charte est un outil puissant qui affirme le rejet de toute forme de discrimination y compris de race et de sexe.


Mandela l'avait compris, parce qu’il avait une vision d’homme d’Etat et sans doute parce qu'il était lui-même un sportif. En obtenant l'exclusion de l'Afrique du Sud du Mouvement Olympique pour cause d'apartheid, il a porté au régime de Pretoria le coup le plus dur, celui qui touchait à son image.


Si l’apartheid a été heureusement vaincu, d’autres formes de discriminations notamment de sexe, persistent dans le stade Olympique. Elles sont également en contradiction avec les termes de la Charte Olympique.


En signant ce texte, nous affirmons notre soutien aux sept revendications du collectif « Londres 2012, pour l’application de la Charte Olympique » car le sport doit devenir le langage universel par excellence selon la définition de la Charte de l'Unesco. Ces sept revendications sont présentées dans la brochure (cf http://www.ldif.asso.fr) réalisée par le Comité Atlanta + (Ligue du Droit International des Femmes), la CLEF (Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes) et Femix'Sports.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le pédagogue 30/08/2016 16:52

Le pédagogue :

Dans sa participation aux agressions contre l’Islaam, Manuel Valls, le premier ministre du révolutionnaire François Hollande, use aussi de mots pour alimenter et entretenir le faux et l’ignorance.
Pour s’attaquer, encore une fois, aux croyants et aux croyantes lors d’une réunion de Hollandais, lundi 29 août 2016 à Colomiers en Haute-Garonne, il s’est référé au sein nu de Marianne, le buste qui incarne les valeurs de la République, et à l’absence de voile, afin d’illustrer la liberté de la femme, et dénoncer donc la pudeur des croyantes qui font de leur mieux, avec les croyants, pour Adorer Allaah, comme Allaah le demande.
Le premier ministre de gauche voulait signifier que quiconque n’approuve pas sa conne-ception de la liberté de la femme, n’est pas en odeur de sein tété (de sainteté).
En dépit de sa diction de gauche, ses soutiens ne voient pas clairement à quel sein se vouer.
Se référait-il au buste incarné par les seins d’une vedette de la cul-ture du mannequinat, ou aux nichons d’une autre ?
Parlait-il d’appâts officiels, d’attributs légaux, ou d’autres ?
Vantait-il les tétons réglementaires, les miches autorisées, les seins-bols socialistes ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents