Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Un juge aux poings liés

Publié le 10 Février 2012, 00:00am

Catégories : #juges et tribunaux

 

juge-garzon-livre.jpgLe Tribunal Suprême de Madrid a rendu aujourd'hui son verdict. Le juge Baltasar Garzon a été condamné à onze ans d'interdiction d'exercer comme juge ou magistrat. Il est accusé d'avoir pratiqué des écoutes illégales dans le cadre de l'instruction du cas Gürtel, une vaste affaire de corruption impliquant des élus du Parti Populaire Espagnol, lesquels présumés corrompus n'ont jamais eu à s'asseoir à ce jour sur le banc des accusés. 

Baltasar Garzon nie toute pratique illégale dans son enquête et dénonce une sentence « sans motif juridique ni preuves à l'appui ».

Cette décision intervient alors même qu'une autre affaire gênante pour le pouvoir est en cours d'audience. Garzon est accusé d'infraction à la loi d'amnistie de 1977 qui impose le silence sur les crimes contre l'Humanité commis sous la dictature de Franco. Une affaire mise en délibéré hier et dont on attend la sentence mardi prochain.

 

Interdire au juge Garzon d'exercer dans les onze années à venir, c'est s'assurer qu'il ne pourra plus rendre justice aux victimes du franquisme ni lutter contre la corruption.

Ce soir, à l'appel de la Plateforme « Solidaires avec Garzon » plus de 3000 personnes se sont réunies à la Puerta del Sol pour dénoncer cette « offense à la justice ». Leur mot d'ordre : « C'est le monde à l'envers : dans cette Espagne les corrompus et les fascistes font juger le juge ! ».

Les démocrates d'Espagne ont honte de la justice espagnole ce soir. Nous les comprenons et les soutenons.

Céline Meneses et Juliette Estivill

 

pinochet.gif

Pour mémoire, nous rappellerons ici que le juge Garzon fut celui qui, en 1998, fit arrêter Pinochet à Londres, dans le but de le faire juger pour ses crimes contre l’humanité. On sait ce qui advint de ce projet…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents