Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


tout est possible !

Publié le 18 Février 2012, 00:00am

Catégories : #syndicats

Quand le Front de Gauche passe par la Lorraine.

 

gand--23-.JPG

 

Vendredi dernier, 17 février, une délégation du Front de gauche s’est rendue à l’invitation de la CGT sur le site de Gandrange.

Martine Billard, Marie-George Buffet, Laurence Sauvage et Éric Corbeaux (du Front des Luttes) ont entendu la  présentation par les représentants syndicaux du « projet industriel alternatif » qu’ils ont élaboré afin de pérenniser l’avenir de leur site, mis à mal par les stratégies essentiellement financières de l’entreprise et par des difficultés d’approvisionnement.

Il s’agirait de créer une aciérie électrique dont la capacité atteindrait rapidement 450 000 tonnes et capable de valoriser la ferraille, dont le volume ne cesse d’augmenter. Un projet créateur de 250 emplois directs et immédiats, et de 750 emplois induits, dans une région qui ne cesse de perdre ses travailleurs. Un projet « relocalisateur » avant tout, et qui s’inscrit pleinement dans les objectifs de planification écologique du Front de Gauche, puisqu’ainsi cesseraient des voyages longs et ruineux de la matière première. Un projet peu coûteux, puisque l’investissement de 120 M€ serait amorti en 25 ans. Un projet de qualité. Un projet d’espoir, qui n’attend que l’engagement de l’État pour se concrétiser.

 

 Tout est possible, a expliqué Jacky Mascelli de la CGT, traçant schémas et courbes en parfait pédagogue : produire autrement, produire ici, continuer à vivre au pays, participer au renouveau industriel  et redonner vie à une région qui meurt.

Le Front de Gauche a répondu présent et nous gardons au cœur leur pugnacité, leur énergie. Décuplées par des problèmes soi-disant insurmontables et leur faculté à rebondir, en visant plus haut et plus loin. Parce que si les patrons du CAC 40 ne savent pas faire, ou font semblant, ces gars-là, eux, ils savent. Et ils le prouvent. Il suffit de les écouter… Merci camarades !

 brigitte blang

(photo Rémy Blang Gandrange 17 février)

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents