Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Sarkozy : réaction au Parti de Gauche

Publié le 31 Juillet 2010, 23:01pm

Catégories : #parti de gauche

Sarkozy: la nostalgie de Vichypetain-fcs.jpg


Jusqu'où osera-t-il aller? Celui qui est censé être le garant de nos institutions a franchi un nouveau pas vers la remise en cause de notre pacte républicain en proposant notamment de retirer la nationalité française aux « personnes d'origine étrangère ayant porte atteinte à la vie d'un policier ou d'un gendarme ».

Qui sont les « personnes d'origine étrangère »? En République, et c'est heureux, nul ne peut le savoir. Seules des statistiques ethniques, une fois déjà déclarées anticonstitutionnelles, permettraient de le savoir car la catégorie va bien au-delà de ceux ayant acquis la nationalité française. Ce serait la porte ouverte à une communautarisation sans précédent de notre société.

À partir de quand, dans la vulgate sarkozyste, ne serait-on plus « d'origine étrangère »? À la première, à la deuxième, à la troisième génération?

Certes, la proposition du Chef de l'État est mort-née dans notre cadre constitutionnel actuel. Dès lors, il ne reste de ses propos, dans la droite ligne de ses récentes déclarations contre les gens du voyage, que la mise à l'index abjecte de catégories de citoyens, inédite depuis le régime de Vichy.

Hélène Franco

Commenter cet article

Avantfmds21 01/08/2010 10:03



Avant son élection j'avais indiqué sur mon blog que Sarkozy avait pour ambition de reconstituer l'Etat
français, j’eus aimé me tromper. Chaque jour il nous en fait la démonstration, c'est accablant. Ce qui est choquant c'est le mutisme des intellectuels français où sont-ils ? Que disent-ils
? Leur mutisme est inquiétant. Certes n'ont-ils pas accès aux médias, certes ces derniers sont accaparés par des personnages inféodés à Sarkozy. En boucle ils chantent les vertus du
néolibéralisme sarkozien en tentant de faire admettre au bon peuple qu’ils méprisent, tout en le prenant pour un imbécile, qu’il doit se serrer la ceinture, perdre ses droits et acquis sociaux au
profit d’une poignée de nantis malfaisants.


Cette politique économique inégalitaire ne peut fonctionner  que dans une société de plus en plus liberticide. Sarkozy clone de Badinguet est à la manœuvre il pense gagner sur deux tableaux 1) assurer sa réélection en
siphonnant l’extrême droite, 2) masquer par un écran de fumée très nauséabond les ravages de sa politique de régression sociale. Il ne nous reste qu’une solution informer le mieux et le plus
possible nos concitoyens et manifester fortement en septembre immense tâche. Alain


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents