Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


le courrier continue !

Publié le 5 Octobre 2013, 23:00pm

Catégories : #un petit tour chez les socialistes

Les formules simples relèvent de la bêtise ou du calcul électoral mais dans les deux cas, le moins que l’on puisse dire est que ça manque d’élégance. Manuel Valls, Ministre de l’intérieur, bien soutenu par tous ceux qui vivent dans l’angoisse de ne pas être élu ou réélu, est prêt à toutes les bassesses avec une excuse: « c’est pour l’amour de la France ».

Manuel Valls dit que ma tribu tzigane « ne veut pas s’intégrer ». Peut-être, mais dit comme ça, c’est choquant. Si on remplace le mot « intégrer » par « adapter », les  trois quarts des habitants de ce pays entrent dans cette catégorie car la liste des injustices et des dysfonctionnements est longue.

Tous les jours dans ce pays si riche, il y a des familles qui sont expulsées de leur logement ; elles se retrouvent complètement démunies sur le trottoir.

Tous les jours, il y a des hommes et des femmes qui perdent leur emploi, ils étaient déjà mal payés mais c’était encore trop.

Il n’y a pas un habitant de ce pays qui vit raisonnablement éloigné de l’aire meurtrière des centrales nucléaires.

Ils nous disent : « les Français doivent prendre leur retraite plus tard dans le temps à cause de 2020 ». Il n’y a pas un économiste dans ce pays qui peut raisonnablement nous dire quel sera l’état économique de la France en 2020.

La France s’est considérablement enrichie ces dernières années : est-ce que ce fait ne compte pas lui aussi ?

Depuis ma plus tendre enfance, j’entends presque tous les jours qu’il y a un énorme problème de logement en France. On nous dit si vous habitez à Toulouse et qu’il y a un emploi à Lille, il faut le prendre, mais se loger, c’est impossible.

En tant que responsable d’entreprise, je peux dire que je suis en enfer et que je risque tous les jours la prison. La banque m’a toujours autorisé des découverts mais plus maintenant… Et j’ai, mais cela n’est pas nouveau, deux bottins au dessus de la tête : le code civil, un océan de lois, plus personne ne s’y retrouve, François Hollande disait « Nicolas Sarkozy, c’est un fait divers, une loi ».

Pour sa première année de présidence, il nous a donné 41 lois.

François Hollande, pour sa première année de présidence, nous en a donné 39 : où est la différence ? Et en plus de ce code civil complètement fou, j’ai un deuxième bottin sur la tête qui s’appelle le code du travail. Il faut refaire ces deux codes sans toucher aux programmes sociaux car dans ce pays, trop d’hommes et de femmes sont pauvres.

Manuel Valls dit « La solution pour les tziganes, c’est qu’ils retournent dans leur pays ». Quelle méconnaissance, nous n’avons pas de pays et nous n’avons pas de revendication de cet ordre.  Il pense à tort à la Roumanie et à la Bulgarie mais le racisme est tel que les autorités de ces deux pays ne trouveront pas la solution.

La solution est européenne et que la France commence à balayer devant sa porte !

Je suis un tzigane français mais mon épouse est une tzigane qui vient de Roumanie. Nous sommes mariés et nous avons 5 enfants nés en France, elle a des fiches de paie depuis 20 ans et on a dû batailler 10 ans pour qu’elle obtienne la nationalité française.

Avec sa grande jupe multicolore et ses longs cheveux noirs, souvent on ne veut pas la servir dans les pharmacies. Les taxis, c’est encore pire. Avec le refus, il y a les insultes. En Roumanie, deux jeunes hommes dans sa famille se sont fait tuer dans la rue pour rien du tout. Récemment, sa cousine accouche. On lui dit : l’enfant est mort-né. Elle demande à voir l’enfant. On ne lui a jamais montré. Des filles de 14 ans sont emmenées de force à l’hôpital et stérilisées. Dans ces deux pays, au fil du temps,  nous sommes devenus les juifs des années 30.  

Si on veut vraiment trouver une réelle solution  aux problèmes que posent les tribus tziganes, il faut agir avec l’Europe car il y a de l’argent pour ça.

Il est urgent de faire une évaluation des politiques publiques car les fonds européens existent mais ils s’évaporent. Certaines associations ne sont pas toujours bienveillantes, en gros, l’argent n’arrive pas où il devrait aller : c’est-à-dire pour monter des projets.

Déçus, les Français ont élu une autre équipe gouvernementale. Le chantier est énorme. Il y a tellement de choses à changer, presque tout.

Dans les tribus tziganes et gitanes, on a compris il y a longtemps que la politique est le terrain préféré du diable. Alors nous préférons rester sur nos terrains.

L’extrême droite et une certaine droite, bien aidée par les difficultés économiques de millions d’hommes et de femmes ont perverti le discours politique. Marine Le Pen, délirant sur les tziganes de Roumanie qui sont restés en France. Chiffre officiel : 16 000.  

Les hommes ont marché sur la lune mais ils ne peuvent pas tordre le cou à la misère, aux injustices, au racisme et à l’antisémitisme. Les autorités de ce pays nous ont toujours écrasés.

Dernier racisme nous concernant, nous ne sommes plus des tziganes, maintenant, nous sommes des « roms ».

Le Ministre de l’intérieur, Manuel Valls, a très bien compris comment Nicolas Sarkozy, l’homme le plus détesté du pays s’est fait élire : il marche sur ses pas, quelle noblesse.

Certains voudraient nous voir morts, ça tombe mal. Le 23, 24 et 25 mars 2013, nous avons présenté la première programmation à Paris de Tchiriclif, Centre artistique tzigane. Et nous avons eu un public enthousiaste et nombreux.

Comme disait le violoniste Yehudi Menuhin, « bientôt dans ce monde moderne, plus personne ne saura allumer un feu. Heureusement que les tribus tziganes et gitanes seront là ! »

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre de l’intérieur etc.

Alexandre Romanès,

Poète, luthiste et directeur du cirque Romanès.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents