Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


le 5, on marche aussi pour l'École !

Publié le 22 Avril 2013, 23:00pm

Catégories : #parti de gauche

Enseignants, personnels de l’Education nationale, parents d’élèves pour l’école de l’égalité !

 

    5-mai-affiche.jpg

 

 

La V° République a vécu ! L’affaire Cahuzac n’est que le symptôme de la captation du pouvoir par un petit groupe, dépossédant le peuple de sa souveraineté. Il est temps de rompre avec ce système et de remettre le peuple aux commandes de la Nation.

Chaque pan de notre société et de notre économie est soumis aux assauts de la finance et du profit. Ce sont aujourd'hui les normes libérales qui s'appliquent partout et leurs logiques comptables austéritaires.

 

L’éducation en est victime elle aussi ! La logique libérale s'est immiscée à chaque étage, s'efforçant de gommer l'égalité des droits au profit de l'égalité des chances. La logique autoritaire également faisant une norme du fichage de tous (Base élève notamment) et du recul de la démocratie dans les établissements.

            Afin d'inculquer leurs valeurs de compétition à la jeunesse de notre pays, chaque contre-réforme et proposition éducative vise à supprimer les principes républicains égalitaires et émancipateurs de notre école. La concurrence des établissements, la compétition scolaire sont ainsi devenus maître mots. Les inégalités territoriales sont renforcées voire encouragées, comme on a pu le voir par exemple avec le débat tronqué sur les rythmes scolaires. Les compétences se substituent aux connaissances et aux qualifications. C'est bien l'idée même de service public de l'éducation qui est battu en brèche.

L'éducation pâtit elle aussi de la mise sous tutelle de la France par l'Union Européenne consentie par les gouvernants. L'orthodoxie libérale de Bruxelles a imposé la stratégie de Lisbonne, à la grande satisfaction de la finance. Désormais l'école peut devenir un vaste marché dans l’ « économie de la connaissance ». 

 

Il faut que cela cesse ! L'éducation est le bien commun de la Nation, elle ne peut être dirigée par les mêmes irresponsables avides de profits qui ont déjà déconstruit l'appareil productif et une partie de nos services publics. Les mobilisations de l'ensemble de la communauté éducative démontrent que le peuple veut reprendre en main son école.

  

Pour construire l’égalité scolaire sur le principe de la réussite de tous et toutes, il ne suffit pas de détricoter quelques pseudos-réformes de la droite ni d’adapter le système aux canons de la doxa éducative du moment. Il faut reconstruire une école qui prend pour modèle l'élève qui n'a que l'école pour apprendre et  éradiquer les logiques de concurrence. 

Pour lutter contre les inégalités scolaires, il faut aussi oser s'attaquer aux inégalités dans la société et éradiquer la précarité, et non pas la créer.

Pour conduire notre pays à la hauteur de la transition écologique du XXIème siècle, il faut une école qui élève le niveau de qualification.

Pour que la 6ème République soit celle où le peuple trouve son entière souveraineté, il faut une école qui émancipe. La 6ème République que nous appelons de nos vœux redonnera à l’éducation son rôle émancipateur et démocratique. Elle redonnera à l'individu sa place de citoyen.

 

C’est pourquoi en tant que membres de la communauté éducative, enseignants, personnels de l’Education nationale, parents d’élèves, nous appelons à la marche du 5 mai 2013 pour la VIème  République et la refondation démocratique citoyenne et sociale de toutes les institutions, contre l’oligarchie, la finance et l’austérité.

 

Vive la sixième  République !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents