Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Et maintenant ?

Publié le 6 Mai 2011, 23:00pm

Catégories : #front de gauche

134.JPGLe facteur ne sonnera pas trois fois. Après deux candidatures à la présidentielle, Olivier Besancenot a déclaré forfait pour représenter le NPA en 2012… Sa décision, plus ou moins attendue depuis quelques semaines, tient à de respectables raisons personnelles mais surtout aux difficultés rencontrées par son parti issu de l’ex-LCR, pour créer un nouvel élan autour de ses orientations stratégiques. Le NPA est aujourd’hui une formation relativement divisée entre els courants qui prônent  l’expérimentation de l’ouverture à l’instar de ses réseaux en Limousin, et ceux qui lui préfèrent le repli identitaire auquel se réfère plutôt Olivier Besancenot. Cette réticence au rassemblement à gauche lui avait d’ailleurs valu un échec aux régionales en Île-de-France pendant que ses camarades du Limousin, alliés avec le PCF, le PG et les Alternatifs, s’associaient à un score retentissant proche de 20%.

La question est désormais de savoir si le NPA sera présent ou non avec une autre candidature en 2012. Alain Krivine milite pour cette hypothèse. L’emportera-t-il ? En tout cas, à la gauche du PS, une situation nouvelle vient de se créer. Une opportunité est entrouverte pour réétudier la possibilité d’une candidature unique issue du Front de Gauche et du NPA. Jean-Luc Mélenchon, qui milite pour cette solution, tient la corde pour l’incarner dans le contexte actuel. Personne n’y perdrait, au contraire, le NPA comme les autres partis d’une telle alliance.

Les gagnants étant bien sûr l’espoir à gauche et le vrai changement.

 

Christian Audoin (tête de liste PCF de Limousin Terre de Gauche aux régionales de 2010, avec le succès que l’on sait)

 

(photo PG 57. Fête de l’Huma 2010)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents