Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


encore un qui nous lâche

Publié le 5 Février 2010, 00:12am

Catégories : #à gauche - toutes !

La gauche américaine est en deuil. Howard Zinn, l’auteur de l’ « Histoire populaire des Etats-Unis » vient de mourir à 88 ans au moment de se rendre à une manifestation.

howard-zinn.jpgEnfant de Brooklin, issu d’immigrés russes, Howard Zinn travailla comme docker dans le port de New York avant de se porter volontaire pour combattre le fascisme en Europe. A son retour, il commença des études à 28 ans et fut nommé professeur dans un collège de jeunes filles noires en 1956 à Atlanta. Mis à la porte du lycée pour avoir soutenu le mouvement des droits civiques (« You cannot be neutral in a moving train. ») il trouva un poste, une de ces étonnantes niches du système américain, à l’Université de Boston.

Howard Zinn connut la notoriété pendant la Guerre du Vietnam comme conseiller du mouvement étudiant SNCC. Il dénonça l’horreur des bombardements au napalm auxquels il avait participé dans les derniers mois de la guerre mondiale (« Hiroshima: breaking the silence »), et publia avec Chomsky les fameux « Pentagone Papers » qui furent à l’origine de la chute du président Nixon.

L’œuvre majeure de Zinn fut sa tentative de réécrire l’histoire américaine en howard-zinn-2.jpgmettant au cœur de son récit les Indiens, les esclaves noirs, les prolétaires et la lutte des classes. Il fut l’un des premiers à ouvrir les yeux sur l’horreur économique d’un monde régi par le Dieu-Dollar et les fausses promesses d’un peuple se disant élu pour apporter au monde la démocratie. Il s’étonna aussi de l’ignorance de la gauche américaine sans laquelle il n’est pas possible de vaincre l’empire américain: « Beaucoup de gens ignorent qu’il existe une opposition à la perversité du système politique américain. »

L’Histoire Populaire des Etats-Unis parut en 1980 et fut lue par plus d’un million de lecteurs en Amérique avant d’être éditée en Europe. Zinn fit partie de l’anthologie de textes de l’Autre Amérique avec Chomsky, Edward Saïd, Angela Davis, Noami Klein, Immanuel Wallenstein et Arno Mayer, notre compatriote. Les lecteurs pressés pourront se reporter au site d’information alternative de Michel Collon www.michelcollon.info, où ils trouveront les articles récents de Zinn.

Lu chez nos amis luxembourgeois de déi Lénk

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents