Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Du Canard enchaîné...

Publié le 12 Avril 2012, 23:00pm

Catégories : #médias

... au clip déchaîné

Une autre déception c’est celle que m’inflige mon palmipède habituel, le « Canard enchainé ». Il m’annonce à la une ! Puis j’ai un super papier qui est destiné à se moquer de mon programme. Ça, je le comprends, car après tout on n’est pas obligé de me préférer aux socialistes. La déception c’est que les chiffres publiés sont bidons. Leur source n’est pas citée. C’est dommage. Car il s’agit de le brillante « étude » dont j’ai déjà parlé ici dans ma précédente note. C’est le prétendu « Institut de l’entreprise ». Pourquoi la source est-elle cachée ? Elle ne risque rien celle-là. En effet le conseil d’orientation de cette merveille est constitué par le gotha du CAC 40, une vingtaine de super friqués de choc. Quant aux chiffres ils ne valent rien. A moins de démontrer le contraire. Voir ce que j’en ai déjà écrit.

Elucubrations de « l’Institut de l’entreprise » sur le « coût faramineux » du programme du Front de Gauche

Ce qui est vraiment dommage venant du « Canard » c’est d’avoir publié sans le dire, non seulement un bidonnage patronal mais surtout de ne pas avoir remarqué qu’il avait déjà été publié par le « Figaro » en début de semaine. Comme je connais le « Canard », j’en déduis qu’il s’est fait enfumer. À la place du chef je vérifierais le degré de proximité de certains informateurs de la rédaction avec le PS car les argumentaires de Solferino et ses coups tordus ont tendance à polluer la mare aux canards ces temps derniers. De toute façon je serai bientôt vengé car dès que François Hollande sera le « prochain président », ça m’étonnerait beaucoup que le « Canard enchaîné » devienne son journal officiel. Ou alors seulement le journal officiel de ses turpitudes. Et si c’est moi l’élu ? Ce sera ma croix, je le sais d’avance.

prenez-le-pouvoir.jpg 

Un dernier commentaire. Il concerne un clip fort drôlement mené. Une jeune chanteuse me propose de prendre le pouvoir sur elle. Je n’y suis pas intéressé. Je sais bien qu’il s’agit de sourire et je sais bien que tout le monde n’a pas l’honneur d’être le sujet d’un clip, ni même d’une si bienveillante invite. Mais je ne peux laisser passer sans dire que je n’ai l’intention de prendre le pouvoir sur personne. Cela ne fait pas partie de ma façon de voir les rapports humains ni même les rapports amoureux. Et puis je crois que ça doit être épuisant de prendre le pouvoir sur quelqu’un d’aussi remuant que cette personne-ci !

Ensuite, sans dramatiser d’aucune façon, je dois aussi dire que je ne suis pas certain que cette caricature soit aussi bienveillante qu’il pourrait y paraître d’abord. Et d’abord parce que sinon, je suppose qu’on m’aurait prévenu ou demandé mon avis ce qui n’a pas été le cas. Enfin je suis bien gêné de savoir qu’il s’agit d’une publicité pour une agence. Et surtout je trouve très saumâtre que du fait de la législation en vigueur ce clip sera imputé dans mon compte de campagne ! Heureusement que je suis loin du plafond. Je voulais vous le dire. Je ne perds pas le sourire, j’ai bien rigolé. Mais, à froid, je me marre moins.


Jean-Luc Mélenchon, sur son blog, le 12 avril dernier

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents