Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


ce serait chouette...

Publié le 11 Août 2012, 23:00pm

Catégories : #billets d'humeur

habiba-ghribi.jpg

Bon, c’est presque fini. On va pouvoir se remettre à vivre normalement, à écouter la radio et regarder la téloche sans avoir obligatoirement le résumé du match d’hier ou les pronos pour celui de demain. Vous l’aurez compris, les Jeux Olympiques, ça commence à me gaver un peu.

Ce n’est pas tant qu’ici, on soit farouchement anti-sport, loin de là. Il y a eu de jolis moments. Des gars et des filles qui ont l’air sympa, dans les piscines, sur les tapis, les chevaux, les tatamis, la cendrée, les rivières et même la mer, si j’ai tout bien compris à la voile. De belles victoires, des larmes aussi. Larmes de joie, larmes de déception… Rien que de très normal, me direz-vous. Oui… Mais là où vraiment, ça ne va plus du tout, ce sont tous ces nationalismes déclinés à l’envi. Vous avez vu ? À peine la ligne franchie, et vas-y que je me drape dans le drapeau de mon pays, et que je te fasse le tour du stade, bannière au vent. Et on ne parlera pas aujourd’hui de la laïcité bafouée à chaque arrivée, quand ce n’est pas dès le départ. Prières, génuflexions, signes de croix, j’en passe et des plus ostentatoires. On passera sur les voiles et fichus des athlètes, qu’on a déjà évoqués ici, ainsi que sur celui d’une assistante, lors d’une cérémonie officielle. Nous devrions essayer de défiler nous aussi avec nos symboles, notre beau drapeau du PG, avec ses couleurs si emblématiques… Eh ! Pourquoi pas, après tout ? Il y en a bien qui embrassent leur crucifix avant de lancer le marteau (et la faucille, il n’y a pas de lancer de faucille ?!!!)… Il faudra reparler de cette Nord-Coréenne, qui en conférence de presse a rendu un vibrant hommage à Kim Jong-eun, son général préféré, et quasiment dit que c’était lui qui avait lutté à sa place ! Et pendant ce temps-là, on oublie de saluer Habiba Ghribi, une tunisienne qui, cheveux au vent, dédie sa médaille aux femmes de son pays. Et contre laquelle se déchainent les salafistes. Eh oui, elle a osé courir en « tenue dénudée » ! Et ces progressistes et féministes de choc demandent à ce qu’elle soit déchue de sa nationalité ! On avance, les filles, on avance. Ce n’est que le début du XXIème siècle, il faut y croire…

En attendant, je me prends à rêver à de vraies belles épreuves sportives, d’où les drapeaux seraient bannis, où on ne chanterait pas les hymnes nationaux, où on essaierait juste de courir, de sauter, de lancer le plus haut, le plus loin, le plus fort… Juste comme ça, pour la beauté du geste. Juste avant de faire tous une super fiesta pour arroser les victoires, toutes les victoires !

Oui, comme l’a chanté Tachan, ce serait chouette, les Jeux Olympiques… Non ?

brigitte blang

 

drapeaux.jpg

 

Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques,
Tous ces athlètes dans la foulée,
Pour un marathon fantastique
À la seule force du mollet.
Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques,
L'émulation sur la cendrée,
Ce s'rait chouette les Jeux Olympiques
Si, nom de Dieu, il n'y avait

Leurs p'tits drapeaux
Leurs p'tits fanions
Couleur kaki
Caca d'oie des frontières
Leurs p'tits drapeaux
Pour chaque nation
Qui claquent au vent
D'une musique militaire.
 

Ce s'rait chouette si tous les drapeaux
Voulaient bien se donner la hampe,
Ça f’rait des pyjamas très beaux,
Des soutien-gorge pour les vamps.
Ce s'rait chouette si tous les drapeaux
Finissaient un jour draps de lits.
On y ferait l'amour bien au chaud
Avec les filles de leur pays.

Henri Tachan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents