Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


à la télé ce soir... ou pas !

Publié le 26 Mars 2010, 00:12am

Catégories : #parti de gauche


... aucune compromission n'est possible !Je suis indigné par les méthodes lamentables du prétendu service public télévisuel à l'occasion de cette soirée électorale.

France 2 comme France 3 ont décidé de m'éliminer au dernier moment de leurs plateaux, où j'étais pourtant invité depuis plusieurs jours, à 20h sur France 2 et à partir de 20h30 sur France 3. En bloquant ainsi indûment mon agenda pour cette soirée électorale, France Télévisions m'a empêché de pouvoir m'exprimer sur d'autres médias auxquels j'avais renoncé pour être présent sur France 2 et France 3.

France télévisions n'a ainsi accueilli en plateau que l'UMP et le PS, tout le reste du paysage politique étant éliminé du débat, à l'exception de dérisoires et éphémères duplex.

France Télévisions a poussé la grossièreté jusqu'à justifier ces plateaux dualistes en raison de la grève qui affectaient ses services. C'est une imposture. Sur le plateau de France 3, on pouvait par exemple observer la présence de 4 invités (2 PS, 2 UMP + 2 chaises vides dont celle où je devais me trouver!). Pourquoi opter pour un tel plateau, alors qu'une place aurait parfaitement pu être faite à un intervenant du Front de Gauche comme cela était prévu au départ ?

Ce nouvel incident s'ajoute à une triste succession. Après m'avoir éliminé de ses écrans pendant toute la campagne électorale jusqu'au 1er tour, et avoir annulé à 4 reprises mon invitation à sa matinale des 4 Vérités, France 2 a une nouvelle fois (la 5ème) annulé ma participation à cette matinale mercredi dernier, alors même que celle-ci m'avait été confirmée par écrit. Quant aux antennes régionales de France 3, elles avaient également éliminé les candidats du Front de Gauche de leurs débats contradictoires dans plusieurs régions, aussi bien pendant la campagne que lors des soirées électorales.

Par ces choix déplorables, France Télévisions piétine le pluralisme politique qui devrait être au cœur du travail du service public audiovisuel.

 

Jean-Luc Mélenchon

21-03-2010

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents