Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


rien qu'un peu de douceur

Publié par prs 57 sur 15 Février 2008, 00:00am

Catégories : #un peu de ciné - de lecture - de culture

Le loup, la biche et le chevalier

Paroles: Maurice Pon. Musique: Henri Salvador   1950

 

 

 

Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
En suçant mon pouce
J'écoutais en m'endormant.
Cette chanson douce,
Je veux la chanter pour toi
Car ta peau est douce
Comme la mousse des bois.

La petite biche est aux abois.
Dans le bois, se cache le loup,
Ouh, ouh, ouh ouh !
Mais le brave chevalier passa.
Il prit la biche dans ses bras.
La, la, la, la.

La petite biche,
Ce sera toi, si tu veux.
Le loup, on s'en fiche.
Contre lui, nous serons deux.
Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
Une chanson douce
Pour tous les petits enfants.

O le joli conte que voilà,
La biche, en femme, se changea,
La, la, la, la
Et dans les bras du beau chevalier,
Belle princesse elle est restée,
eh, eh, eh, eh



La jolie princesse
Avait tes jolis cheveux,
La même caresse
Se lit au fond de tes yeux.
Cette chanson douce
Je veux la chanter aussi,
Pour toi, ô ma douce,
Jusqu'à la fin de ma vie,
Jusqu'à la fin de ma vie.

{Variante pour les 2 derniers:}

O le joli conte que voilà,
La biche, en femme, se changea,
La, la, la, la
Et dans les bras du beau chevalier,
Belle princesse elle est restée,
A tout jamais

Une chanson douce
Que me chantait ma maman,
En suçant mon pouce
J'écoutais en m'endormant.
Cette chanson douce
Je veux la chanter aussi,
Pour toi, ô ma douce,
Jusqu'à la fin de ma vie,
Jusqu'à la fin de ma vie.

 



Voilà, on ne va pas en faire des caisses non plus, n’est-ce pas, d’autant que, révérence gardée envers les vieux ados du temps de Zorro et de Juanita Banana (misère…), ce n’était pas réellement notre verre de ti punch ce chanteur. Mais comme disait Oncle Georges, « il est toujours joli, le temps passé, une fois qu’ils ont cassé leur pi-i-ipe… » sacrifions donc aux louanges unanimes, ou presque. Pour moi, ce fut dans des années inavouables tant elles sont antédiluviennes, la découverte de Boris Vian, et aussi du regretté Scopitone, dans un camping varois, Zorro et Minnie petite souris, je peux vous dire que Léo, le grand Jacques, Ferrat et quelques autres n'avaient plus qu'à aller se rhabiller! Et puis un grand texte de Dimey: "Syracuse", ou comment voyager dans son dortoir de lycéenne, l'oreille collée au transistor, sans oublier "Ma Doudou", qui est partie tout là-bas, toute la tristesse d'un abandon, cachée sous des notes chaloupées. Rien d’autre encore que des souvenirs de chanson chuchotée aux oreilles d’un bébé, puis d’un autre, et d’un autre encore. Rien d’autre enfin, qu’un petit coucou en forme de complicité à mon copain Étienne, qui en avait si joliment détourné les paroles au moment de Noël. Ciao Étienne, tu m’auras bien fait rire, et rêver aussi… et ce n’est pas si banal, par les temps qui courent. Tous les autres ne m’en voudront pas de ne pas les transcrire ici, ce ne serait peut-être pas très raisonnable, sur un blog de « grande écoute » ! Au grand jeu du portrait chinois, qui fait le loup, la biche ou le chevalier ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Alors, le désespéré de la gauche, il semblerait bien qu'on soit en réalité un fort soutien des hommes du président. L'adresse ne trompe plus personne, il suffit de consulter les anciens commentaires et de les recouper ensuite! Autre précision, mais elle est peut-être superflue, étant donné l'orientation droitière de notre honorable correspondant, LE prs n'existe pas. Ici, la lettre P ne désigne nullement un parti (comme dans PS = Parti Socialiste, par exemple...) mais le mot POUR (comme dans POUR une République Sociale). Ça va encore mieux en le disant. Pour les goûts musicaux de la rédactrice de cet article, laissons-la au moins libre d'écouter qui elle aime. On peut préférer une chanson un peu plus profonde, il semble. Julien.
Répondre
B
Ça veut dire quoi, permettre un ami tranquille? Un ami de Sarkozy, c'est ça? D'autre part, qu'ai-je donc écrit de si grave, à part que j'aimais beaucoup Syracuse et Ma Doudou, et beaucoup moins Zorro et Minnie? On n'a pas le droit? Le rapport avec l'Irlande et l'Europe, dans tout ça...? Cherchez l'erreur!
Répondre
D
vraiment le prs c'est un vrai parti ouvert à tous sauf à ceux qui ne sont pas gauchistes !!<br /> brigitte si tu n aimes pas salvador, garde tes commentaires pour tes combats utopiques sur l'europe, réserve ton billet pour l'irlande parait qu'ils votent la bas et laisse des personnes dans la tristesse de permettre un ami tranquille !<br /> sans rancune !
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents