Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Agenda

Publié par prs 57 sur 20 Novembre 2007, 22:22pm

Catégories : #syndicats

Aujourd’hui 20 novembre, journée de la réhabilitation de la marche à pied. Nous sommes nombreux, ici et là, à l’avoir célébrée à notre façon, y compris en musique !

Pour nous (prs 57 et 67, unis dans la militance, comme toujours), ce fut Strasbourg. Mal partie, la journée, des bouchons de folie pour arriver en ville. Encore un coup des grévistes du rail pour prendre en otage la journée des fonctionnaires. Belle belle manif, et même pas de pluie. On avait eu raison de ne pas rester en Lorraine. Des milliers de grévistes de tous les secteurs. Drapeaux et banderoles. Pancartes pleines d’humour, mais aussi d’amertume, devant tant d’impudence. Un peu partout, on demandait nous aussi 140% d’augmentation. Des enseignants déterminés à ne pas s’en laisser conter, mais qui savent compter, oui oui. Des parents d’élèves solidaires. Des gaziers, des électriciens, des postiers, des étudiants plein plein, même des policiers, comme je vous le dis ! En grandes vedettes : les cheminots ! Bien sûr ! D’un peu partout, on leur disait : Bravo les gars ! Quelques-uns s’essayaient même au : Merci camarades ! Sarko the first a dû avoir les oreilles qui chauffaient, avec tous les jolis slogans qu’on lui a susurré dans les tuyaux. Un chouette concert sous les fenêtres de la presse locale les DNA, ça c'était drôlement sympa, curieux de voir comment ils vont relayer l'événement demain... Un bien beau moment, comme vous le racontent les photos (droits réservés prs 57 !!!). On a terminé au bistrot, comme on avait commencé… Une très belle journée, je vous dis. Sauf peut-être un truc, un couac, oh trois fois rien, les infos ce matin, à la radio. On interroge une représentante éminente de l’opposition. Ségolène quelque chose, si j’ai bonne mémoire. Bien évidemment, on lui demande son sentiment sur les mouvements sociaux, ben oui, c’est quand même l’opposition… Et qu’est-ce qu’elle répond, à votre avis ? La  même chose que Woerth, Bertrand, Fillon et leurs copains : que les grévistes prennent les français en otage… En otage, elle aussi. Celle qui a demandé aux travailleurs de voter pour elle, il y a un peu plus de six mois… Je vous prie de croire que les types, ce n’est pas demain qu’ils vont se laisser convaincre. Tu te retiens pour ne pas flanquer ton poste par la fenêtre, parce que, malgré tout, il te reste un brin de raison… Mais ça a failli. La prochaine fois, je vous promets que je le fais, et tant pis pour qui passera dessous, et si c’est elle, eh bien tant mieux !

brigitte blang prs 57

(J'oubliais: la réponse au Quizz d'hier, c'était bien sûr mon, ton, notre, votre Président préféré, celui que le monde entier et les USA nous envient.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
La convergence entre les cheminots, les étudiants, les fonctionnaires et un certain nombre de salariés du privé s’est opérée lors des manifestations interprofessionnelles qui se sont déroulées dans tout le pays. Plus de 700 000 manifestants selon la CGT !On a assisté à un regain du nombre de grévistes à la SNCF à cette occasion. Dans toutes les AG cheminotes, la discussion a porté sur l’appréciation de l’état exact de la mobilisation après 7 jours de grève. Si certaines assemblées générales ont appelé à la suspension de la grève à partir de mercredi, la plupart ont décidé de la poursuite de l’action pour peser sur l’ouverture des négociations. Nul ne s’attend à des négociations rapides, d’autant que les fédérations syndicales engagées dans l’action entendent bien faire entendre les revendications à l’origine du conflit : refus du cadrage gouvernemental, préservation du régime spécial, amélioration de la situation et des droits des cheminots. La question de savoir comment peser tout au long de ce processus de négociations, tout en préservant le rapport de forces sera à nouveau débattue dans les AG du 21 novembre.
 
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents