Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


la fête, vue par Clémentine

Publié le 16 Septembre 2009, 23:12pm

Catégories : #à gauche - toutes !

Deux grandes journées à la Fête de l’Humanité, voilà un moment que j’aime. Cette fête est pour moi comme une madeleine de Proust. Elle reste populaire et politique : une réussite.

En revanche, de ce cru 2009, je ne suis pas heureuse de la tonalité générale qu’a voulu donner la direction du PCF…

A la radio comme dans les journaux, ce qui a retenu l’attention (en l’occurrence, ce qui fut mis en scène prioritairement), c’est la main tendue au PS avec la présence de Martine Aubry, bras-dessus, bras-dessous avec Marie-George Buffet dans les allées de la Fête. Beaucoup de commentateurs concluent à une alliance entre les deux partis pour les régionales dès le premier tour. Rien n’est encore fait, la décision sera prise en novembre - ce qui est d’ailleurs bien tardif…

Mais le choix du PCF de vouloir ouvrir les ateliers du Front de Gauche au PS indique une stratégie peu cohérente avec la nécessité de conforter un pôle de l’autre gauche. Car l’heure devrait être plus que jamais à la clarification en faveur du rassemblement de la gauche porteuse de ruptures avec l’ordre existant. Pour cela, nous avons besoin de travailler ensemble le projet et de préparer ensemble des candidatures aux différentes échéances électorales des années à venir. C’est pourquoi nos ateliers de travail devraient être réservés aux courants politiques qui veulent une transformation sociale et écologique et qui excluent clairement toute alliance avec le Modem.

Dans ce moment politique globalement troublé, nous avons besoin de clarifications. Il ne s’agit pas de dire que, à tout jamais et en toute circonstance, rien n’est possible avec le PS, que nous ne voulons plus discuter avec lui. Il s’agit en revanche d’affirmer qu’un nouveau rapport de force doit se construire à gauche pour savoir qui de la ligne d’accompagnement et de celle porteuse de transformations radicales donnera le la.

C’est pourquoi je suis extrêmement inquiète de la manière dont le PCF a choisi de mettre en scène son alliance avec le PS plutôt que de valoriser son ancrage dans le Front de Gauche, avec le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et la Gauche Unitaire de Christian Picquet, avec l’objectif de l’élargir notamment au NPA et à la Fédération. Cette Fête aurait pu être l’occasion de montrer aux Français un espace commun de résistances et de construction d’alternatives face aux crises économiques, sociales, écologiques et démocratiques. Il reste deux mois pour convaincre les communistes de l’importance cruciale de la participation du PCF à un grand front durable et indépendant du PS de toute l’autre gauche…

clémentine autain sur son site

(photo, Clémentine Autain, au stand du parti de Gauche, en discussion avec Éris Coquerel)

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents