Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


chouchou , il est détraqué...

Publié le 29 Juillet 2009, 23:12pm

Catégories : #billets d'humeur

Donc, pour faire court et sans mauvais esprit aucun, (d’autant qu’ici, ce n’est pas du tout notre genre, le mauvais esprit, vous savez bien…) nous voilà équipés d’un Président en petite forme. Ben alors, qu’est-ce qui lui arrive, à notre super Chouchou, pour qu’il nous tombe en digue-digue, comme ça, sans prévenir ? C’est quoi le problème ? Trop de boulot ? Les enfants qui redoublent ? Le petit déj qui ne passe pas ? Trop d’allers-retours en avion pour écouter sa Carlita chérie pousser la chansonnette ? Il nous avait habitués à tout, mais pas à ça. On le savait fragile, à partir au quart de tour, dès qu’un quidam mécontent passait dans son champ de vision. On savait que question contrôle de soi, il avait des progrès à faire. De là à se le ramasser à la petite cuillère pendant un jogging, quand même, est-ce bien raisonnable ? Alors, bien sûr, ça suppute, ça suppute. Frédéric Lefebvre, qui n’en loupe pas une pour faire savoir qu’il est toujours là et bien là, nous raconte que c’est le cœur. Un autre emploie des mots tellement savants que tu ressors ton gros dico médical pour savoir de quoi il retourne. Un troisième dément les deux premiers. Pendant 48 heures bien comptées, les télés et les gazettes ne parlent que de ça. Le monde s’est arrêté tout de go, pour laisser place à sa Patraquerie. Plus d’incendies en Corse ni en Espagne, plus d’Afghanistan en guerre, plus de fermetures d’usines, plus de chômage qui galope. Bref, le Chouchou « a eu un coup de chaud ». Pour nous rassurer, on nous l’a montré en short dans nos lucarnes du soir. On a vu aussi Madame en grande forme, envoyant de petits coucous aux paparazzis amoncelés par là. Comme au temps des podiums. Quelle aventure, sans blague ! Va falloir qu’il se ménage… Bonne nouvelle ! Ça va nous faire des vacances, en même temps qu’à lui ! Il pourrait même rester convalescent quelques mois, ça ne nous dérangerait pas davantage. Mais, ça, je crains fort qu’on n’en soit pour nos bonnes intentions, sur ce coup-là. Parce que si vous regardez bien la photo prise ce matin au conseil des ministres: il pince l’oreille de Mitterrand (Mitterrand-le-petit, bien sûr…), façon Empereur au soir d’Austerlitz! Incorrigible Chouchou… Ah ! Ça fait plaisir de constater que dans ce monde où tout passe si vite, lui au moins ne change pas. Ça rassure ! Non ? Pas vous ?

brigitte blang


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents