Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


gérard filoche, l'indispensable

Publié le 15 Juin 2009, 23:00pm

Catégories : #un petit tour chez les socialistes

Au moment où l’on a 2000 chômeurs de plus par jour, voilà que les sarkozystes veulent aggraver cette catastrophe dont ils sont pleinement responsables en prônant la retraite à 67 ans ! Faire semblant d’ouvrir le débat est plus qu’une diversion, c’est une agression antisociale de plus. Comme le travail du dimanche. Comme le « trou » de la Sécu. Assez de politique réactionnaire et de choix réservés aux seuls actionnaires !

Il faut immédiatement des mesures anti chômage puissantes :

 contrôle des licenciements abusifs

 35 h hebdomadaires pour tous et 44 h de travail maxima hebdomadaires

 deux jours de repos consécutifs hebdomadaires pour tous dont le dimanche

 rendre les heures supplémentaires plus coûteuses que l’embauche

 ré-embaucher immédiatement dans la fonction publique pour combler les 140 000 postes supprimés

 garantir la retraite à 60 ans et en revenir au réel : 37 annuités de cotisations

Voilà le cœur du programme de gauche que le PS devrait défendre immédiatement, il serait écouté, il regagnerait ses électeurs, il pourrait gagner les prochaines élections.

La redistribution du travail, c’est la clef de la redistribution des richesses. C’est la clef de la relance. Donnez 200 milliards aux salariés, pas aux banquiers et la relance sera rapide.

Les Français travaillent dans les faits, dans le réel, 37 annuités en moyenne. 2 sur 3 ne sont plus au travail après 57 ans. Toute tentative, actuellement, d’élever l’âge de la retraite est pure hypocrisie réactionnaire néolibérale. Non à la provocation de la retraite à 67 ans : c’est seulement un moyen de diminuer le niveau des retraites en fixant des durées de cotisations inatteignables.

C’est seulement un moyen de maintenir les jeunes dans le chômage, les petits boulots, la précarité. Alors qu’au contraire, quand il y a 2000 chômeurs de plus par jour, il faut que les seniors partent en retraite et que les juniors aient du boulot !

Il y a mensonge d’état sur tous les paramètres de la retraite : sur le boom des naissances depuis l’an 2000, sur l’espérance de vie après 60 ans, sur le taux de chômage d’hier et de demain, sur les modalités de calcul des retraites, sur l’encouragement aux retraites dites « complémentaires » et sur les « fonds de réserve » gaspillés…

La retraite n’est pas une épargne, la retraite est versée en direct, en temps réel par ceux qui travaillent à ceux qui sont en retraite. Cela vient des salaires, augmentez les salaires ! Et s’il le faut, s’il y a des difficultés de jointure entre ce qui est cotisé et ce qui est nécessaire pour maintenir une retraite décente à un taux de remplacement de 75 % calculé sur les 10 meilleures années en 37 annuités à partir de 60 ans, alors il faut hausser les cotisations salariales et patronales de 0,3 à 0,4 points comme le proposa, il y a 7 ans, le rapport du COR.

La retraite comme la Sécu reposent sur les cotisations de base et sur les salaires : augmentez les salaires, pas le paiement des « complémentaires » inégalitaires !

Boycott du congrès grotesque de Versailles le 22 juin !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents