Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Vincent Assante

Publié le 16 Mai 2009, 23:00pm

Catégories : #front de gauche

Né près d'Alger en 1946, paralysé à l'âge de cinq ans, Vincent Assante partage son temps entre l'école ordinaire et les centres de rééducation. Après avoir suivi des études secondaires et supérieures, d'abord en Algérie puis en France, il s'engage dans le mouvement associatif handicapé en 1967, en politique à l'extrême gauche en 1970, et dans le syndicalisme étudiant où il devient en 1971 responsable des étudiants handicapés à l'UNEF.

« Reconnu » un peu plus tard administrativement incapable de travailler, il consacre l'essentiel de son temps à mener de front les activités associatives et politiques, tant il lui semble que « les questions liées au handicap ne transcendent pas les clivages politiques » mais qu'elles « en découlent ». Pour lui les situations de handicap vécues au quotidien par plus de 5 millions de nos concitoyens dépendent directement du contexte environnemental, social et politique en France et en Europe. Aussi, il multiplie les études sur la législation concernant le handicap et démontre dès 1974 que la Loi d'Orientation, alors en préparation, votée le 30 juin 1975 ne réglera pas le problème de l'intégration professionnelle et sociale des personnes dites handicapées.

Après avoir rompu avec l'extrême gauche, il entre au Parti Socialiste où il sera successivement dès 1990 délégué, responsable, puis secrétaire national chargé de ces questions.

Nommé au Conseil Économique et Social, il est l'auteur d'un rapport voté à l'unanimité sur « Situations de handicap et Cadre de vie », en partie à l'origine de la nouvelle loi sur le handicap votée le 11 février 2005.

Militant à l'aile gauche du PS à partir de 2002, il combat publiquement pour le Non au projet de constitution européenne lors du référendum du 29 mai 2005. En désaccord avec la synthèse du Congrès de Reims, qui sacralise le Traité de Lisbonne il quitte le PS et rejoint le Parti de Gauche peu après sa fondation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents