Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Vivement qu’ils perdent des sous…

Publié le 12 Mars 2009, 00:01am

Catégories : #billets d'humeur

…peut-être qu’ils embaucheront !

Au hit parade (ça se dit encore, ce truc-là, ou bien on dit Top 10 ou je ne sais quoi ?) des scandales du jour, les bénéfices records de Total. L’entreprise qui licencie plus vite que n’importe quelle autre. Plus vite que les cheminées qui cessent, elles aussi, de fumer. Et surtout quand elle gagne des sous. Bon, vous allez me dire, elle ne doit pas en gagner beaucoup, si elle vire les ouvriers (ou les collaborateurs, comme dirait Filoche !). En effet. Ça ne fait pas grand-chose, à peine 13,9 milliards d’euros, on vous épargne les centimes. Vous arrivez à imaginer ça, vous, 13,9 milliards d’euros. Pas moi… Jamais vu déjà les plus gros billets possibles en euros, alors, des milliards, tu parles ! Par contre, ce que j’ai déjà vu, c’est des gars bientôt au chômage et qui se battent pour leur emploi. Ça oui, j’en ai vu… Et je vais encore en voir plein, le 19 mars, dans la rue. 13,9 milliards d’euros, pour vous, je ne sais pas, mais pour Total, ça représente 553 emplois supprimés. 553 familles qui doivent commencer à se regarder en chiens de faïence, dans les rues, à se demander qui sera mangé, et à quelle sauce. Parce qu’en vrai, c’est bien comme ça que ça fonctionne. Le site le plus touché c’est en Normandie que ça se tient, du côté du Havre. Mais paraîtrait que par chez nous, vers Carling, ça sent le roussi également. Peu importe, va falloir m’expliquer. Je dois être mal entendante, mais ça ne passe pas : 13,9 milliards contre 553 emplois.  Ça vous met le bonhomme à 28 millions. Millions d’euros, quand même. Eh ! Faut pas rigoler avec les chiffres dans notre beau pays…Marie-George Buffet a dit l’autre jour : « Il faut interdire les licenciements aux entreprises qui reversent des bénéfices à leurs actionnaires. » Dit comme ça, ça semble logique, non ? Ben, pour Laurent Wauquiez,-celui qui fut ce matin si prompt à s’émouvoir, en parlant de « scandale », rien que le mot, on aurait cru à une injure dans son vocabulaire de garçon bien élevé-, eh bien ce soir, à la télé, il nous expliquait que les propos de Mme Buffet n’allaient pas aussi simplement, non non.  Rejoignant en cela son copain du gouvernement, Luc Chatel, qui disait, lui, que Total allait créer 3000 embauches, en investissant 770 millions d’euros en Normandie. Vous avez vos calculettes ? 13,9 milliards, moins 770 millions, reste un joli pécule de 13,1 milliards. Ils en font quoi, au juste de ces sous-là, monsieur Total et ses actionnaires ? Mais le pompon du cynisme, c’est encore Luc Chatel qui le décroche, avec une petite phrase de rien du tout : « Cette annonce est maladroite dans le contexte actuel ». Oui, vous avez bien lu : maladroite. En gros, tu gagnes plein de sous, tu vires plein de gens quand même et comme punition, on te traite de maladroit. À ce tarif-là, je veux bien être maladroite tous les jours, pas vous ? On voulait aussi vous parler des salaires des footeux, ceux qui palpent allègrement 285000 euros par mois. Pour marquer à peu près 1 but tous les six mois… Mais bon, 285000 euros, ça fait petit bras, (si on peut dire pour un footballeur !), en regard des sous de monsieur Total, alors, on laisse tomber, au moins pour aujourd’hui…

brigitte blang pg57


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents