Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


Communiqué du Parti de Gauche

Publié le 25 Février 2009, 00:00am

Catégories : #parti de gauche

Baratin et peau de chagrin

Alors que la crise économique et sociale s’amplifie, les mesures présentées par Nicolas Sarkozy s’amenuisent de semaine en semaine.

Après 360 milliards pour les banques puis 26 milliards pour l’économie et les entreprises, il ne reste qu’une peau de chagrin de 2,6 milliards d’euros, selon les chiffres de l’Elysée, pour les travailleurs.

Ces aides sont minimalistes alors que la crise est d’une ampleur sans précédent. Leur montant de 2,6 milliards doit être comparé aux 15 milliards du paquet fiscal ! Elles sont ponctuelles et provisoires alors que la crise est structurelle. Elles sont superficielles alors que c’est le cœur du système qui est en crise. Rien pour les salaires ! En refusant toute hausse du SMIC, Nicolas Sarkozy refuse de toucher au partage inégal des richesses qui est à la racine de la crise actuelle. Il invitait lors de sa dernière intervention télévisée à un nouveau partage du profit. Son baratin s’est volatilisé au moment des annonces concrètes. Rien non plus contre les licenciements ! Après huit mois de hausse consécutive du chômage, Nicolas Sarkozy choisit de laisser faire. Alors que l’UNEDIC prévoit 280 000 suppressions d’emplois en 2009, ses seules réponses sont d’accompagner cette immense vague de licenciements en espérant que les Français feront le dos rond.

Cet aveuglement est d’autant plus insupportable que l’aggravation de la crise démontre l’inefficacité de cette politique. Nos concitoyens ne s’y trompent pas, en métropole face aux vagues de licenciements comme aux Antilles, en Guyane et à la Réunion dont les habitants se dressent contre la misère qui les frappe.

Le Parti de Gauche appelle les citoyens du pays, de métropole et d’outre mer, à amplifier la résistance qui a commencé le 29 janvier. Un Front social et politique doit se lever contre cette politique d’injustice et de mépris pour le grand nombre de notre peuple.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents