Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


ce n'est même pas une blague...

Publié le 29 Janvier 2009, 00:00am

Catégories : #école


Un enseignant retraité a eu la (mauvaise) surprise de recevoir ce courrier il y a peu, courrier émanant des services de l’Inspection Académique d’Angers.

 

L’inspectrice d’Académie (Angers)

 

à Monsieur Étienne Brémond

Les Ponts de Cé

 

Madame, Monsieur

J’ai l’honneur de solliciter votre concours pour la mise en œuvre du droit d’accueil dans certaines petites communes qui n’ont pu constituer la liste des personnes susceptibles d’être mobilisées pour assurer sous l’autorité des amires l’accueil des enfants lorsque cela s’avère nécessaire les jours de grève des enseignants.

Je vous serais reconnaissante de bien vouloir me faire savoir si vous êtes disponible pour assurer ce travail.

Les municipalités conviendront avec vous de l’organisation de l’accueil auquiel vous contribuerez et disposent de tous les documents administratifs nécessaires, si vous souhaitez vous engager dans ce cadre.

Votre réponse est souhaitée pour le 23 janvier…

Par avance je vous remercie de vos réponses et de votre aide.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de ma considération distinguée.

 

Françoise Fourneret

 

 

Réponse d’Étienne Brémond à madame l’Inspectrice

 

Madame l’Inspectrice d’Académie

 

Pour faire suite à votre courrier du 16 courant, j’ai l’honneur de vous informer que je ne me prêterai pas à cette atteinte déguisée du droit de grève.

Permettez-moi de vous faire part de mon indignation.

Ainsi pour le compte des municipalités, l’administration de l’Éducation Nationale sollicite-t-elle le concours de nouveaux retraités enseignants pour accueillir les enfants les jours de grève. De plus, selon Monsieur Sarkozy, ils seraient rémunérés par les retenues effectuées sur le salaire des collègues avec lesquels ils travaillaient queqlues mois plus tôt !

Quelle honte ! Quelle décadence ! Quel manque de respect !

Au citoyen que je suis, votre proposition, madame l’Inspectrice d’Académie, relève de l’insulte et n’appelle que le mépris.

Devant cette ignominie, il me reste la possibilité de grossir les rangs des manifestants et de faire passer le message suivant :

Debout les jeunes, vos ainés sont avec vous !

 

Madame l’Inspectrice d’Académie, j’ai l’honneur de ne point vous saluer.

(signature)

 

Eh bien voilà comment on répond aux injures lorsqu’on porte le beau nom de citoyen responsable !

Bravo Étienne !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents