Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


À Metz, une rencontre.

Publié le 8 Décembre 2008, 01:23am

Catégories : #à gauche - toutes !


 

Ce jeudi, à l’initiative de nos camarades communistes messins, le Parti de Gauche a été convié, en « guest star » (oui oui !) à se joindre à un débat consacré à l’Europe libérale et aux alternatives progressistes qui s’offrent aux électeurs dans la perspective des prochaines échéances de 2009.

Outre Jacques Maréchal, secrétaire de la section du Pays messin du PCF (que nous remercions encore ici d’avoir pensé à nous !), la tribune accueillait Christine Mendelsohn, dirigeante du PGE au parlement européen, juste de retour du sommet de Berlin, Frank Jost, représentant « dei Lénke » au Luxembourg, ainsi que Hans Jürgen Gaertner dirigeant sarrois de « Die Linke ».

Devant un public acquis et convaincu, mais néanmoins client d’arguments, les trois intervenants se sont attachés à démontrer que l’ampleur de la crise économique actuelle repose essentiellement sur le capitalisme débridé qui nous gouverne et que les solutions à ces catastrophes économiques ne peuvent passer que par un front de progrès déterminé à apporter des réponses politiques fortes aux travailleurs.

Un tableau fort peu réjouissant de la situation (en Lorraine, bien sûr, mais nos voisins luxembourgeois et sarrois se trouvent face au même constat) : chômage galopant, régression sociale, démantèlement de l’outil industriel, réforme de la carte militaire, mesures de chômage technique, disparition de centaines d’emplois intérimaires, sans parler des nombreuses menaces sur l’emploi public dans l’Éducation ou le secteur de la santé, dressé par Jacques Maréchal permit de concrétiser le malaise insidieux qui s’empare des habitants de nos régions. Deux syndicalistes  (cheminot et métallurgiste) exposèrent la situation préoccupante de leur secteur respectif, cruellement confrontés à la dure loi de la concurrence.

La fin de la rencontre nous a donné l’occasion de présenter notre nouveau parti et ses objectifs d’union en vue des européennes. Proposition accueillie avec chaleur par les participants. Notons le contact d’ores et déjà pris avec le camarade de « Die Linke », venant de Saarbrücken, prêt à animer avec nous d’autres réunions communes.

photos PRS 57 ce jeudi 4 décembre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents