Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


le Che, alain et les sales gosses

Publié le 4 Décembre 2008, 01:23am

Catégories : #prs57

Agenda

Aujourd’hui, 4 décembre, Sainte Barbe. Patronne des barbus, des chevelus ? Patronne du Che, donc. Ça tombe plutôt bien, on dirait. Depuis qu’Alain Souchon écrit des couplets pour dire qu’il ne l’aime pas beaucoup, ça commence à remuer un peu sur la toile. Bon, soyons clairs, Souchon, il aime qui il veut, et il fait des chansons sur les sujets qui lui plaisent. Par contre, que ce gars-là (qui a un fichu talent, quand même…) vienne nous donner des leçons de démocratie, lui qui prétend ne pas voter, lui qui s’avoue « verni », lui qui faisait des vers pour Arlette, ça fait tout drôle, non ? Souchon, chanteur engagé ? Faut croire. En ce moment, en tous cas, engagé par les radios, engagé par les télés aussi, parce que vous je ne sais pas, mais moi, ça commence à me saouler un peu sa présence partout, que tu ne peux plus allumer ton poste sans le voir, sans l’entendre. Promo, qu’on appelle ça. Service après-vente plutôt. Sainte Barbe, patronne aussi des artilleurs, justement, il tire fort, Souchon. Si on lui offrait un livre d’histoire ? Pour lui rappeler simplement que le gars qu’il accuse, avant d’être cruel, comme il le prétend, a surtout défendu les opprimés. On ne fait pas la révolution avec seulement des roses ou des œillets, ou alors ça se saurait. Ce qui certain, par contre, c’est que pour vaincre les dictateurs, on n’a pas vraiment le choix des armes. Quant au passage obligé par la case « poster », photogénique, le Che, joli béret, jolie étoile, voyez le genre, il va falloir lui redire le calendrier de l’affaire ! Il aurait touché des ronds, le Che, pour cette photo qui a fait le tour du monde ? Par delà la mort, donc ? Mazette, faudra qu’on m’explique ! Sûrement moins que ce que lui-même va palper pour cette nouvelle galette, sans mauvais jeu de mots ! Ceci dit, c’est pourtant vrai qu’il était assez joli à regarder Ernesto. Alors ? Jaloux, l’Alain ? Eh ! Va savoir ! Si on m’avait dit qu’un jour Souchon m’énerverait à ce point-là… Ça m’agace, d’être déçue par ceux que je respecte. Flûte alors ! Tout fout l’camp !

Nous reviendrons aussi, et très vite, sur les nouvelles de Madame Dati, celle qui veut embastiller les enfants de douze ans, et de ses copains, ceux qui s’obstinent à vouloir « détecter » les mauvais penchants chez les bambins au sein, ou presque. Gaffe, si vous avez tiré les tresses à votre petite sœur autrefois, ça relève peut-être de l’éducation surveillée, des déviances comme celle-là !

brigitte blang

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
À propos du même, voici ce qu'on peut lire ce jour dans HD:J'essaie d'être sincère, parfois je fais des conneries. Là j'ai fait une chanson sur le Che, je me suis fait massacrer sur le Net. Ma démarche était de démystifier l'image du rebelle avec son béret qui plaît tant aux ados...  Alors, j'ai fouiné un peu sur son parcours et je me suis rendu compte qu'il n'était peut-être pas si formidable que ça. Mais là encore, je me suis peut-être trompé. La sincérité rend parfois maladroit.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents