Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


mobilisez-vous!

Publié le 2 Décembre 2008, 00:12am

Catégories : #syndicats

Les huit principaux syndicats français appellent à une « mobilisation massive » début 2009

 




Les huit principales centrales syndicales françaises se sont entendues, lundi 24 novembre, sur « le principe d'une mobilisation massive des salariés au début de l'année 2009 », selon un communiqué commun. Cette mobilisation, dont la date n'a pas encore été fixée, concernera l'emploi, le pouvoir d'achat et « les conditions d'une relance économique ».

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA se réuniront à nouveau le 15 décembre et le 5 janvier « afin de préciser le contenu et d'arrêter les modalités de la mobilisation ». FO a, pour sa part, rappelé son souhait d'une « grève massive interprofessionnelle ». Les syndicats, qui se sont réunis lundi matin au siège de la CFDT à Paris, ont constaté dans leur communiqué « une accentuation des problèmes liés au pouvoir d'achat et à l'emploi. Ceci confirme que les salariés, les retraités, les demandeurs d'emploi sont les premiers à payer une crise dont ils ne sont pas responsables ».


« le plus dur : se mettre d'accord sur des objectifs »

« Dans de nombreuses entreprises, les salariés sont contraints d'utiliser leurs jours de RTT pour faire face aux baisses d'activité, d'autres subissent du chômage technique, les plans sociaux se multiplient, des intérimaires et des salariés en CDD se retrouvent au chômage », tandis que le « gouvernement poursuit sa politique de suppressions d'emplois dans les fonctions publiques », souligne le communiqué.

Pour Marcel Grignard, de la CFDT, si le principe d'une mobilisation est acté, « reste le plus dur : se mettre d'accord sur des objectifs précis » dans lesquels « les salariés se reconnaissent ». Devant le « risque » que les salariés se sentent « impuissants » face à la crise actuelle, Maryse Dumas de la CGT a, de son côté, souligné que « le fait que les organisations syndicales leur disent le contraire », et « travaillent ensemble » de façon « inédite », était « un élément positif et d'avenir ». « Si les salariés se mobilisent, on peut inverser le cours des choses, combattre la récession », a-t-elle déclaré. Pour Solidaires, le mouvement syndical a la « responsabilité d'unifier l'ensemble des salariés ». Gabrielle Simon de la CFTC a souligné « L'économie doit être au service de l'homme et non l'inverse ». L'UNSA a pour sa part salué « des discussions positives et loyales, à quelques jours des élections prud'homales du 3 décembre où nous sommes en concurrence ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents