Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


chaises musicales!

Publié le 7 Août 2008, 23:01pm

Catégories : #médias

(lu dans l’huma)

Et l’auditeur dans tout ça ?

RADIO. C’est le « mercato ». Journalistes et animateurs changent allégrement de station pour la rentrée, sur fond de formatage des antennes.

En allumant sa radio sur sa station préférée à la rentrée, l’auditeur risque fort de se croire sur une autre antenne. Pas la peine de secouer le poste, les animateurs et journalistes radio sont désormais comme les joueurs de foot : ils peuvent passer d’une équipe à l’autre et endosser un nouveau maillot. Service public ou radios commerciales, peu importe. Les « stars » sont convoitées et les radios font fi des centres de formations internes. Le chassé-croisé dure tout l’été. Nicolas Demorand reste à la matinale de France Inter pour le 7/10 mais animera en plus la tranche 18-20 heures sur ITélé (groupe Canal Plus). Il perdra la voix du journal de 8 heures, Patrick Cohen, qui, venu l’année d’avant de RTL pour devenir rédacteur en chef adjoint, est transféré à Europe 1 sur la tranche 18-20 heures tenue jusque-là par Guillaume Durand. Il animera ce carrefour de l’information radio en duo avec Marie Drucker, la journaliste du Soir 3 passée sur France 2. Le tonton de cette dernière, Michel, homme du service public s’il en est, animera de son côté la tranche 9 h 30-11 heures d’Europe 1, une radio qu’il retrouve vingt ans après. Il a été appelé par Alexandre Bompard (ex-Canal Plus) qui au début de l’été a pris la place de Jean-Pierre Elkabbach. À la mi-juillet, Benoît Duquesne, qui en était le directeur de la rédaction, a été remercié « pour divergences sur la stratégie » pour être remplacé par Laurent Guimier, directeur de la rédaction du Figaro.fr et ancien de la maison. Sur RTL, Christophe Hondelatte, qui animait la tranche matinale la plus écoutée de la radio, arrête pour se consacrer à plus d’émissions sur France 2. Il reprendra toutefois le Journal inattendu qu’animait Laurence Ferrari, appelée au 20 heures de TF1 à partir du 25 août. Hondelatte sera remplacé par Vincent Parizot, venu l’an dernier d’Europe 1 pour remplacer Patrick Cohen au 18 heures de RTL. Parizot matinal, c’est Nicolas Poincarré, dont on connut la voix sur France Inter avant son passage sur RTL, qui se voit confier la tranche 18-20 heures. Manque la tranche matinale d’Europe 1 ? C’est Marc-Olivier Fogiel qui quitte la rue Bayard pour rejoindre cette radio, à quelques centaines de mètres, rue François Ier. Laurent Gerra revient lui aussi sur RTL pour commenter l’actualité, et Pascale Clark reprendra la revue de presse. Un exercice qu’elle connaît bien pour l’avoir exercé sur France Inter avant d’aller sur Canal Plus… Pour tout dire, ce côté interchangeable dans les radios, c’est aussi vrai à la télé, a quelque chose de désagréable et concourt au formatage de nos antennes. Le talk-show semble être devenu la règle. Europe 1, entre autres, va ainsi consacrer toutes ses soirées à commenter l’activité sportive de 20 heures à 23 heures avec un Club foot quotidien de 20 heures à 21 h 30, suivi d’un Club sport, de 21 heures à 23 heures. Le rendez-vous qu’animait Pierre-Louis Basse étant jugé « trop intello et trop cultureux », selon la formule de Thierry Clopeau, le patron des sports d’Europe 1. Le feuilleton n’est pas terminé : Hélène Jouan prend la direction de la rédaction de France Inter. L’arrivée (non confirmée) de Thomas Legrand, chef du service politique de RTL, pour lui succéder en tant qu’éditorialiste, est avancée.

Claude Baudry

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents