Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


lire à tout prix...

Publié le 4 Juin 2008, 23:12pm

Catégories : #un peu de ciné - de lecture - de culture


Le député agenais M. Dionis du Séjour (Nouveau Centre) s’attaque au prix unique du livre.


Aujourd’hui et depuis la loi sur le prix unique du livre de 1981, un livre est au même prix partout à concurrence de 5% et les soldes sont autorisés deux ans après la parution.

M. Dionis du Séjour a déposé un amendement au projet de loi sur la modernisation de l’économie visant à raccourcir de 2 ans à 1 an, le délai après lequel il est autorisé de pratiquer des rabais supérieurs à 5% sur le prix du livre.

Contrairement aux apparences, les conséquences d’une telle modification de la loi sur le prix unique du livre seraient pénalisantes pour les consommateurs et les lecteurs.
En effet, comme cela s’est vérifié à l’étranger – au Royaume-Uni en particulier, où le prix unique a été supprimé en 1995 – la dérégulation du marché du livre entraînerait au moins trois effets négatifs :

- Un appauvrissement de l’offre éditoriale (suprématie des best-sellers, disparition d’éditeurs et diminution des auteurs publiés) ;
- Un accès plus difficile de tous aux livres entraîné par la fermeture de librairies ;
- Une augmentation du prix moyen du livre préjudiciable au pouvoir d’achat des lecteurs (les éditeurs seraient contraints de compenser le manque de recettes lié aux soldes par une augmentation globale de leurs prix).

Des livres en moins grand nombre, moins accessibles  et plus chers, le consommateur, contrairement aux idées reçues, serait le premier lésé.

Vous aussi réagissez en relayant cette information auprès de votre député et de votre sénateur.

Leur adresse sur http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions

 et http://www.senat.fr/elus.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Les libraires Initiales pour la défense du prix
unique du livre : des libraires engagés pour la diversité culturelle.
À l’heure où certains
voudraient remettre en cause la loi sur le prix unique du livre, pierre
angulaire et fondation de la diversité de l’offre éditoriale en France, les
libraires indépendants continuent d’œuvrer jour après jour pour vous offrir la
plus large liberté de lectures possible.
Les libraires
indépendants défendent auprès du public les catalogues des éditeurs et vous
font découvrir des talents. Ils participent également à la vie de votre
quartier, de votre ville ; grâce à eux le livre n’est pas un produit comme
un autre.
A l’occasion de leur
Assemblée Générale du 2 juin 2008 les libraires Initiales réaffirment leur
attachement à la loi Lang sur le prix unique du livre car ils croient en une
économie du livre moderne, celle qui porte haut les ambitions de l’art et de la
culture.
 
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents