Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


LV1 ou LV2 ?

Publié le 4 Juin 2008, 23:12pm

Catégories : #histoires et histoire

On en remet une louche, certains diront une couche, sur la délicate controverse des langues régionales, qui font du bruit (allez, j’ose ? Chiche !) dans le Landerneau des patois et autres francique. Un article paru il y a plus de deux ans, et qui apporte un peu d’eau au moulin de nos amis bretonnants, alsatiques, bas normands, et autres curiosités excentriques !


Jaurès parlait occitan ? Non, « patois »…

Par Christian Le Meut

Entendu ce samedi matin sur France Culture, pendant l’émission d’Alain Finkielkraut, Réplique : deux spécialistes de Jaurès, Jean-Pierre Rioux, rédacteur en chef de la revue d’histoire Vingtième Siècle, et Gilles Candar, spécialiste de l’histoire des gauches françaises, y étaient invités. L’un d’entre eux explique que Jaurès, dans sa région d’origine (Carmaux, le Tarn, Toulouse…) commençait presque systématiquement ses discours en occitan et les finissait en français. Et Alain Finkielkraut de s’étonner : « Il commençait ses discours en occitan ? »

Comment ça, un homme politique, écrivain et philosophe français de l’étoffe de Jaurès connaissait l’occitan et le parlait publiquement, en plus ?… Sans doute pour être compris, au début du XXe siècle, par une partie de son auditoire qui devait parler uniquement l’occitan. Mais ça, M. Finkielkraut en a t-il conscience ? Rassurons-nous, un des historiens a cru bon de préciser que Jaurès devait ne pas dire « occitan » mais « patois ». Ouf!, Jaurès parlait « patois ». Enfin, ça a eu l’air de rassurer M. Finkielkraut.

La France aurait-elle des racines multiculturelles et multilinguistiques cachées ? Que non!, il y a le français d’un côté, et les « patois » de l’autre. Ce terme de « patois », hautement scientifique…, revient d’ailleurs souvent sur les ondes de France culture… Où l’on a du mal, semble-t-il, à voir qu’il y a d’autres cultures et d’autres langues que la seule française à l’intérieur de l’Hexagone. Non, ce ne sont pas des cultures ni des langues : des « parlers », « dialectes », « patois »…

Mais bon, l’émission a eu le mérite de nous rappeler que Jaurès parlait occitan et semblait l’assumer très bien. En plus, il était partisan de l’enseignement des langues régionales à l’école, si j’ai bien entendu l’un des historiens. De plus en plus intéressant, ce Jaurès.

25 février 2006


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents