Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


promos en rafales

Publié le 30 Mars 2008, 00:00am

Catégories : #humour

Légion de quoi donc, déjà ?

En voilà une bonne chose de faite, on va dire. La promo de Pâques de la Légion d’honneur. Rien que du beau linge, du hautement fréquentable, du propre sur soi et tout le tremblement. Dans le désordre, et sans préjuger des mérites respectifs de ces braves gens, nous trouvons Bernadette Chirac, pour services rendus à la renommée de la haute coiffure française (j’ai bien dit haute…), Valérie-Anne Giscard d’Estaing, pour services rendus à l’éclat de la culture française dans le monde (on rappellera qu’elle édite le livre des records, philosophes et penseurs, accrochez-vous…), René Ponticelli PDG d’une entreprise de BTP mais surtout frère du dernier poilu mort il y a peu, Yvon Gattaz (ex-patron des patrons, une espèce de Laurence Parisot en complet trois pièces), pour services rendus au progrès social et syndical, Patrick Le Lay, pour services rendus à l’épanouissement des cerveaux disponibles et des boissons gazeuses, Christian Clavier, pour services rendus à la recherche artistique en matière de grimaces, Bernard Pons et Jean-Louis Bourlanges, pour services rendus, simplement,

Alain Cayzac, président du PSG pour services rendus à ceux qui expliquent toute l’année que l’échec est formateur, Antonio Belloni DG de Vuitton, pour services rendus à la jolie porteuse de valises du président (mais si, vous vous souvenez bien l’épisode de la visite à l’usine de sacs à main… juste avant le salon de l’agriculture), Azzedine Alaïa, pour service rendu à l’Élysée, ayant prouvé qu’en mesurant moins d’un mètre soixante-quinze on peut être un grand bonhomme (mais encore faut-il avoir du génie…), et enfin, Bernard de Bigault du Grandrut, pour je ne sais pas bien quoi, mais sûrement pour m’avoir bien fait rigoler, parce que s’appeler Grandrut, en plein printemps, c’est presque digne de Pierre Perret, non ?


(on me dit qu’elle serait insolente, ma liste d’heureux z’élus…  Insolente ? Ce n’est pas ce qui lui va le mieux. Si ? Tant pis…)

brigitte blang prs 57

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents