Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


le sous-préfet aux champs... la poésie en moins !

Publié par Brigitte Blang sur 2 Novembre 2015, 00:00am

Catégories : #billets d'humeur

le sous-préfet aux champs... la poésie en moins !

En gros, ça donne ça, ou à peu près :

Tu prends un président, si c'est de la République, c'est mieux.

Tu l'emmènes en visite dans les territoires d'Orient, donc par chez nous.

Tu lui organises une chouette rencontre avec de vraies gens d'en bas, mais pas trop quand même, faut que ça aie une certaine tenue, cette affaire-là, voyez.

Tu choisis bien la personne. Pas trop jeune, pas trop vieille non plus, un peu sympathisante, pas trop non plus que ça va finir par se voir, et tiens, appelons-la Lucette, pendant qu'on y est. Normale, quoi.

Tu vas la voir avant, pour la motiver un peu, façon coach comme c'est à la mode ces temps-ci.

C'est là qu'elle te dit, la dame : « Je vais lui dire, moi, au président, qu'il ferait mieux de s'occuper de nos SDF à nous qu'on a, plutôt que de tous ces migrants que même pas on sait d'où qu'ils arrivent et tout ça… »

Toi, tu es le conseiller en vraies gens du président. Tu es donc censé être (un peu...) de gauche. La dame, elle cause à peu près comme une Péniste de base. Tu ne risques pas la grosse honte quand même. Au point où vous en êtes...

Donc, tu es poli, gentil, mais tu changes de crèmerie. Tu tâches de trouver quelqu'un d'un peu plus fréquentable au niveau des idées.

Eh bien non... Il s'obstine, le conseiller en vraies gens. Il garde Lucette, en lui disant quand même que ce truc-là, SDF, migrants, tout ça, non non, vaut mieux pas.

Et le goûter se passe. Tout va bien. Sauf que le lendemain, Lucette, elle s'en va chanter dans toute la presse que c'était bidonné, tout ça, et qu’elle aurait bien aimé lui dire au président, pour SES SDF et les migrants, et le toutim.

Ben oui, ma pauv’ Lucette, c’est tout de la triche et compagnie, tout ce monde-là, tout pareil que quand Giscard allait dîner chez madame et monsieur Toutlemonde, c'était bidonné, exactement pareil !

Je pense à un ami, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle il fait dans la vie (je n'ai pas dit un ami politique, soyons clairs), il ne pouvait pas, lui, en chercher une qui soit un peu fiable, de madame Lucette ? Que toute cette séquence ait l'air moins..., enfin plus... Bon, vous voyez bien ce que je veux dire, non ?

brigitte blang

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents