Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog de brigitte blang

l'actualité politique vue par une militante du parti de gauche.


ils sont trop forts, les élus mosellans !

Publié par Brigitte Blang sur 15 Octobre 2015, 00:00am

Catégories : #billets d'humeur

ils sont trop forts, les élus mosellans !

On en a des gratinés aussi en Moselle !

Lui, c’est comme qui dirait un Morano en complet-veston. Lorrain aussi. Mais Mosellan celui-là. De chez nous, quoi. Masson il s’appelle. Jean-Louis Masson, même. Je le croise souvent dans le TGV pour Paris. La prochaine fois, je lui fais un croche-pied à la descente !

Se sentant un peu délaissé par les médias ces jours-ci, il lui est venu cette extravagance de discourir pendant d’interminables minutes au Sénat, où il siège. Il s’agissait d’immigration, cette fois. Un sujet qu’il adore, tout comme le mariage pour tous d’ailleurs !

Ce qu’il en dit, ce n’est pas nouveau pour nous, qui le connaissons depuis des lustres. 8 lustres, exactement. Ce gars est élu sans discontinuer depuis 40 ans, avant mai 81, vous vous rendez compte ? ! et depuis tout ce temps-là, il débite des âneries énormes. On l’a entendu en d’autres temps faire des appels du pied à la Pen et inciter son parti d’alors à dialoguer avec celle-ci. Maintenant, il siège au Sénat auprès des élus FN. Bref, sa sortie intempestive sur les immigrés d’aujourd’hui qui seront les terroristes de demain, et sur la comparaison avec Marie Curie qui elle était une bonne immigrée (polonaise, catholique, donc, fréquentable…) a parait-il provoqué une bronca.

On a eu droit à tout le catéchisme poisseux des enfants d’immigrés qui ne sont pas les premiers de classe, aux veuves d’agriculteurs qui « touchent moins qu’un immigré qui ne travaille pas », à l’assimilation d’antan, aux immigrés asiatiques qui eux sont des gens qui ne posent pas de problème (et peut-être aussi dont les enfants sont si jolis à regarder pendant qu’on y est !), j’en passe et des plus scandaleuses. Sous les huées des uns, et les bravos de Rachline et Ravier, ses copains d’extrême droite.

Ce qui me gêne dans tout ça ? C’est bien sûr ce tissu d’ordures. Mais c’est surtout toute la bien-pensance mosellane, droite et gauche confondues, qui fait semblant de découvrir le racisme, la xénophobie, les outrances de ce type.

Mais enfin, les gens, réveillez-vous ! Vous le côtoyez depuis 40 ans ce gars. Au Conseil départemental, au Sénat, à l’Assemblée il n’y a pas si longtemps. Alors ? Vous étiez sourds, jusqu’à hier ?

En tout cas, une chose est sûre : lui et Morano, s’ils ont des petits, pas la peine de m’en garder un !

brigitte blang

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents